Fouèse artiste peintre
Fouèse acrylique
Fouèse acrylique - minéral - Islande
Fouèse acrylique - minéral - terres de feu
Fouèse acrylique - minéral - la rivière
Fouèse acrylique - minéral - à l'envers
Fouèse acrylique - intervalles - la nuit
Fouèse acrylique - intervalles - haïkus
Fouèse acrylique - intervalles - passages
Fouèse acrylique - intervalles - topographies
Fouèse acrylique - vital - village
Fouèse acrylique - vital - mémoire
Fouèse acrylique - vital - ravage
Fouèse acrylique végétal
Fouèse acrylique - végétal -arbres (2)
Fouèse acrylique - végétal -arbres (1)
Fouèse acrylique- pêle mèle
Fouèse acrylique- pêle mèle -RIP5
Fouèse acrylique- pêle mèle -RIP6
Fouèse acrylique- pêle mèle -RIP8
Fouèse acrylique- livres - cavale
Fouèse acrylique - suspensions - la rivière
Fouèse acrylique - suspensions - dérive
Fouèse acrylique - suspensions - dérive
Fouèse - encres
Fouèse - encres - Islande
Fouèse - encres - rivière
Fouèse - encres - minéral
Fouèse - encres - sur le chemin
Fouèse - encres - guetteurs
Fouèse aquarelles - intervalles
Fouèse aquarelles - passages
Fouèse photographies
Fouèse photos - végétal - arbres
Fouèse photos - végétal - bois noyé
Fouèse photos - végétal - herbes, fruits et fleurs
Fouèse photos - végétal - mousses & lichens
Fouèse photos - minéral - cailloux
Fouèse photos - minéral - montagnes
Fouèse photos - minéral - pierres taillées
Fouèse photos - minéral - roches
Fouèse photos - courants - à la source
Fouèse photos - courants - à l'envers
Fouèse photos - courants - remous
Fouèse photos - courants - rivières
Fouèse photos - courants - gel
Fouèse photos - marines - amarres
Fouèse photos - marines - filets
Fouèse photos - marines - portuaire
Fouèse photos - marines - bateaux
Fouèse photos - reflets - nature
Fouèse photos - reflets - objets
Fouèse photos - matériaux - bois & papier
Fouèse photos - matériau - fer
Fouèse photos - matériau - vitres
Fouèse photos - matériau - matière
Fouèse photos - matériau - mains
Fouèse photos - matériau - intervalles
Fouèse photos - matériau - insolite
Fouèse prochaines expositions
Fouèse expositions
Fouèse expositions d'hier
Fouèse -parcours - presse
Fouèse - parcours - dates
Fouèse - parcours - peindre
Fouèse - contact
Fouèse - achats
Fouèse - liens
Fouèse - archives

©2014 - Fouèse - Tous droits réservés

Identifiants : SIRET  530 797 885 00015  - Maison des Artistes H 357 583

fouèse                                       parcours - presse

Octobre 2015 - article de Jean Louis Roux - Les Affiches de Grenoble

Mai 2014 - article d'Emmanuelle Gautier

Si certains artistes puisent dans leur mal-être le carburant de leurs œuvres, Fouèse n'a, quant à elle, « pas besoin de souffrir pour peindre ». Praticienne de haut vol de l'exercice équilibriste consistant à s'établir pleinement dans l'instant présent, cette éternelle émerveillée semble avoir développé une particulière affinité avec le bonheur d'être ici plutôt que là.


Qu'elle se plonge dans la contemplation des arbres, qu'elle suive le cours d'un ruisseau de montagne, qu'elle tire le portrait des « rochers de rencontre » ou qu'elle s'abandonne aux aléas ludiques des rituels d'itération picturale (RIP), c'est du plaisir d'être, ici et maintenant, qu'elle distille le suc, inlassablement.


Au commencement, donc, est la sensation : l'odeur du rocher chaud sous la main du grimpeur, les sentiers et passages mille fois parcourus d'un village de l'enfance, la rugosité du tronc enlacé, la rivière descendue à la nage...

En écho, pour l'œil spectateur, c'est bel et bien la qualité de présence de l'artiste qui transparaît dans ses œuvres, qu'elles soient graphiques, picturales ou photographiques. Concentration sans acharnement, attention sans agrippement.


Le regard aiguisé et baladeur de Fouèse se joue des frontières et des catégories. La roche ondule, se ravine et s'étale comme la chair. Les membres se nouent et se déploient, vivantes branches nourries de sève. Le corps vibre, sourd et se cabre, tel une rivière. Les intervalles, les passages, les rais de lumière se fraient un chemin de couleur.

Être ou ne pas être figuratif, là n'est pas la question. Fouèse est sensible aux lignes, aux traces. Plus que tout, ce sont les correspondances souterraines qui comptent pour elle, de celles qu'évoque Baudelaire :

Comme de longs échos qui de loin se confondent

Dans une ténébreuse et profonde unité,

Vaste comme la nuit et comme la clarté,

Les parfums, les couleurs et les sons se répondent.


Fouèse est aussi une exploratrice. Délibérément et extraordinairement éclectique dans le choix de ses techniques de travail. Avec la photographie, elle capte la magie et l'étrangeté de l'ordinaire : reflets, courants et remous, bizarreries végétales... Son usage de l'acrylique révèle un sens gourmand de la couleur et des superpositions de matières.

Avec la peinture à l'encre tch'an et sumi-e, elle prend le contre-pied de ce foisonnement créatif et assouvit son besoin d'épure, trait et vide à l'unisson.

L'aquarelle l'ancre dans l'immédiateté, au gré de ce qu'elle appelle joliment les « hasards de lavis ».


Rien n'est, pour elle, plus jubilatoire, que de creuser un unique sillon en variant les méthodes et les outils. L'unité dans la diversité.