Fouèse artiste peintre
Fouèse acrylique
Fouèse acrylique - minéral - Islande
Fouèse acrylique - minéral - terres de feu
Fouèse acrylique - minéral - la rivière
Fouèse acrylique - minéral - à l'envers
Fouèse acrylique - intervalles - la nuit
Fouèse acrylique - intervalles - haïkus
Fouèse acrylique - intervalles - passages
Fouèse acrylique - intervalles - topographies
Fouèse acrylique - vital - village
Fouèse acrylique - vital - mémoire
Fouèse acrylique - vital - ravage
Fouèse acrylique végétal
Fouèse acrylique - végétal -arbres (2)
Fouèse acrylique - végétal -arbres (1)
Fouèse acrylique- pêle mèle
Fouèse acrylique- pêle mèle -RIP5
Fouèse acrylique- pêle mèle -RIP6
Fouèse acrylique- pêle mèle -RIP8
Fouèse acrylique- livres - cavale
Fouèse acrylique - suspensions - la rivière
Fouèse acrylique - suspensions - dérive
Fouèse acrylique - suspensions - dérive
Fouèse - encres
Fouèse - encres - Islande
Fouèse - encres - rivière
Fouèse - encres - minéral
Fouèse - encres - sur le chemin
Fouèse - encres - guetteurs
Fouèse aquarelles - intervalles
Fouèse aquarelles - passages
Fouèse photographies
Fouèse photos - végétal - arbres
Fouèse photos - végétal - bois noyé
Fouèse photos - végétal - herbes, fruits et fleurs
Fouèse photos - végétal - mousses & lichens
Fouèse photos - minéral - cailloux
Fouèse photos - minéral - montagnes
Fouèse photos - minéral - pierres taillées
Fouèse photos - minéral - roches
Fouèse photos - courants - à la source
Fouèse photos - courants - à l'envers
Fouèse photos - courants - remous
Fouèse photos - courants - rivières
Fouèse photos - courants - gel
Fouèse photos - marines - amarres
Fouèse photos - marines - filets
Fouèse photos - marines - portuaire
Fouèse photos - marines - bateaux
Fouèse photos - reflets - nature
Fouèse photos - reflets - objets
Fouèse photos - matériaux - bois & papier
Fouèse photos - matériau - fer
Fouèse photos - matériau - vitres
Fouèse photos - matériau - matière
Fouèse photos - matériau - mains
Fouèse photos - matériau - intervalles
Fouèse photos - matériau - insolite
Fouèse prochaines expositions
Fouèse expositions
Fouèse expositions d'hier
Fouèse -parcours - presse
Fouèse - parcours - dates
Fouèse - parcours - peindre
Fouèse - contact
Fouèse - achats
Fouèse - liens
Fouèse - archives

©2011 - Fouèse - Tous droits réservés

Je garde une trace de toutes ces rencontres, parfois juste une impression ou un souvenir tenace.

Je les photographie souvent ; je capture au vol quelques racines noueuses, des branches basses qui frôlent le sol puis s’élancent, un feuillage d’automne…

J’ai surtout une tendresse particulière pour les arbres creux ; le centre, les stries du jeune arbre, a disparu, rongé par les oiseaux, les insectes ou bien la foudre. Mais ces arbres sont bien vivants, plus solides qu’il n’y paraît ; sous l’écorce la sève circule et leurs branches les relient au monde, au fil des saisons.  Dans le creux de leur tronc le vide apparent, cet abri ouvert, laisse circuler le souffle entre ciel et terre.




Et comme depuis l’enfance je peins, depuis l’enfance je peins des arbres.

Pas seulement des arbres, mais si souvent des arbres…

  

A l’âge adulte j’ai cessé d’enlacer les arbres car j’ai fini par leur préférer la compagnie des humains.

Mais les arbres m’accompagnent toujours.

J’ai en mémoire de remarquables châtaigniers multi-centenaires, des cèdres majestueux et le bruissement du vent dans les forêts de sapins. Je souris à ces jeunes arbres encore frêles dans les sous bois, à ceux qui s’accrochent à un improbable bout de rocher, insensibles au vertige. J’aime voir dans la campagne ces arbres qui vont trois par trois, l’un d’eux toujours un peu déhanché…

Semblables aux humains, tous ont leur caractère, leur histoire, cet élan de vie et parfois les blessures du temps qui forgent leur apparence.


Depuis toujours je vis dans la compagnie des arbres.

Certains sont des amis chers à mon cœur.


Enfant, j’ai souvent passé des heures seule avec eux.

Je me souviens du vieux mûrier dont il ne restait que l’écorce et quelques rejets au pied,  de l’amandier tout tordu qui avait l’air de danser en envoyant ses bras en l’air.

Mon grand ami était le chêne vert ; installée sous son feuillage je regardais les nuages défiler dans la vallée, je suivais les petites fourmis qui montaient le long de son écorce jusqu’à une pierre enchâssée dans son tronc. Parfois, à l'abri des regards, je l’enlaçais pour mieux lui parler.

  

 fouèse                   acryliques   végétal